Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TPE Biomimetisme

TPE Biomimetisme

Menu
Mais comment les lucioles ont-elles inspirées une nouvelles sortes de LEDS? (partie 2)

Mais comment les lucioles ont-elles inspirées une nouvelles sortes de LEDS? (partie 2)

Mais comment les lucioles ont-elles inspirées une nouvelles sortes de LEDS? (partie 2)

Les lucioles émettent de la lumière grâce à la réaction de bioluminescence, la luciférine (image ci-dessus):

Cette lumière est produite à travers une partie du corps de l’insecte, la cuticule. Il faut savoir que la lumière se déplace moins rapidement à travers la cuticule que dans l’air ce qui entraine un atténuement du signal lumineux car une partie de la lumière est réfléchie vers l’abdomen. Toutefois, la surface géométrique des cuticules peut réduire les réflexions internes, entrainant une augmentation de la lumière.

C’est cette structure en écaille qui augmente la luminescence de l’abdomen en améliorant sensiblement la sortie de la lumière vers l’extérieur. En effet, les nanostructures de la cuticule de la luciole ont pour faculté d’agir comme un filtre antireflet. En reprenant cette méthode et en l’appliquant à des LEDS, les scientifiques ont pu développer un LED produisant plus de 55% de plus de lumière que la normale. On constate donc une meilleure performance du LED actuel.

Pour créer ce LED, les scientifiques ont rajouté un matériau transparent de la même forme de l’exosquelette. Les simulations informatiques des chercheurs pour modéliser l’exosquelette ont confirmé le fait que l’exosquelette laissait passer plus de lumière.

Si les chercheurs trouvent les moyens de reproduire ce mécanisme, il suffirait seulement d’utiliser la molécule pour pouvoir éclairer nos maisons, nos rues, nos villes… Ce phénomène du biomimétisme est complémentaire au développement durable en effet, l’implantation de cette molécule pourrait permettre de réduire la consommation d’électricité, donc une réduction de la pollution, cela permettrait aussi d’économiser de l’argent.